20 octobre 2017

Actualités juridiques

Consulter un avocat en ligne : les avantages.

16 fév 2012 à 17h49 par Christophe Landat
J'aime à dire d'avocat-consultation.com qu'il est mon "web-cabinet"... 

Un cabinet devenu en quelque sorte international puisque qu'à ce jour vous l'avez consulté depuis pas moins de 23 pays différents à travers le monde!...

Comment nier l'intérêt que peut représenter pour un particulier ou une entreprise le fait de pouvoir accéder aux services d'un avocat depuis n'importe quel endroit du monde par le biais d'une simple connexion à Internet. La puissance transfrontalière de ce media est tout simplement sans équivalent.
 
Force est pourtant de constater que la profession d'avocat peine encore à s'adapter aux nouvelles technologies et aux nouveaux modes de "consommation" du droit : on cherche son avocat plus seulement par le "bouche à oreille" mais aussi via Internet. On n'accepte plus - et on a raison - de se rendre dans un cabinet sans savoir à l'avance combien coûtera la consultation sollicitée.

En réalité la consultation d'avocat via Internet n'est pas seulement profitable au client, elle l'est aussi tout autant à l'avocat : à vous le confort du domicile pour prendre le temps de rédiger vos questions tranquillement installé dans votre canapé ou à votre bureau. A vous aussi le choix de prendre tout le temps que vous estimerez nécessaire pour écrire ou réécrire vos questions, de les affiner, de les compléter...

A l'avocat le confort de son cabinet pour prendre le temps de faire ses recherches, d'affiner son analyse, d'être totalement en phase avec vos attentes, sans la nécessité d'une réponse instantanée en raison de la présence du client face à lui. On gagne énormément en fiabilité et en précision dans le conseil donné.

Ce temps pris pour rédiger les questions par le client depuis chez lui, ce temps pris pour construire les réponses depuis notre cabinet, n'est pas perturbé par l'interactivité d'une discussion. 

Certes, la consultation "physique" conserve toute sa place dans notre activité et les rapports humains sont particulièrement importants. Il ne s'agit pas de les remplacer, mais simplement d'adjoindre à cette modalité ancestrale de la consultation juridique, celle, innovante, de l'échange numérique. Rien n'interdit d'ailleurs, comme j'ai pu y être amené avec grand plaisir, à recevoir ensuite au cabinet des clients pour des procédures après qu'ils m'aient initialement sollicité via le site.

Autre avantage que ne confère pas la consultation traditionnelle, c'est l'écrit. En consultant en ligne, vous bénéficiez du support de l'écrit et vous pouvez y revenir autant de fois que nécessaire. J'ajoute que si vous souhaitez un complément de renseignement, il vous suffit de solliciter votre avocat par mail et aucun supplément ne vous est facturé.

La consultation en ligne n'en est qu'à ses balbutiements mais le besoin est là, il existe. En témoigne malheureusement le développement des escroqueries puisque nombre de petits malins ayant compris ces demandes proposent de la consultation "low-cost" en arguant de leurs prétendues qualifications juridiques.

En la matière pour éviter les déconvenues la règle est simple : la loi n° 90-1259 du 31 décembre 1990 réserve aux avocats le monopole de la consultation payante effectuée à titre habituel.

Si vous êtes réfractaire à ce mode de consultation, mieux vaut alors vous rendre chez un avocat plutôt que de prendre le risque de livrer votre identité et vos coordonnées bancaires à de simples particuliers : on se méfiera donc de ces propositions de pseudo "juristes" qui pullulent sur le Net...

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Identifiez vous pour poster un commentaire.