22 juin 2017

Actualités juridiques

Hommage à Alan Turing.

23 juin 2012 à 18h36 par Christophe Landat
 

Grâce à Google, nombreux seront sans doute les internautes les plus curieux à découvrir aujourd'hui à quoi ressemble le visage d'un des plus grand contributeur de tous les temps à l'informatique que chacun d'entre nous utilise aujourd'hui sans s'interroger sur sa génèse.
Inventeur du concept de la programmation et de la notion de programme, base de tout développement informatique, loi immuable et totalement incontournable encore aujourd'hui Alan Turing est un sujet de sa majesté né le 23 juin 1912 en Angleterre. C’est donc le 100ème anniversaire de sa naissance. 
 
Si on le connaît essentiellement comme celui qui réussit durant la seconde guerre mondiale a casser les codes de la machine Enigma que les nazis utilisaient pour crypter les messages destinés aux sous-mariniers en mission dans l’Océan Atlantique, il est aussi l’inventeur d’une formule mathématique datant de… 1936 ( !!!!) dite « machine de Turing".
 
Voici comment on peut vulgariser sa définition (source :  « interstices.info »)
 
« La machine imaginée par Turing comporte un ruban divisé en cases, dans lesquelles elle peut écrire des symboles. La machine ne peut lire qu'une seule case à la fois, de même elle écrit dans une seule case et décale le ruban d'une seule case vers la gauche ou vers la droite. Les symboles sont en nombre fini. Pour que sa machine fonctionne comme une machine à calculer en binaire, Turing envisage le cas particulier où les symboles utilisés sont 0 et 1. (…)». »
 
 
Google essaye ainsi à travers sa page d’accueil (voir photo) de symboliser sa théorie.
 
Turing sera malheureusement banni de la communauté scientifique et devra accepter une castration chimique en raison de son homosexualité, considérée comme une infraction en Angleterre à cette époque. Il se suicide en 1954 alors qu'il n'a pas 42 ans. C’est avec beaucoup d’admiration et de respect que je souhaitais modestement participer à la célébration de l’hommage à ce monument trop peu connu de l’histoire de l'informatique.

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Identifiez vous pour poster un commentaire.