20 octobre 2017

Actualités juridiques

Le CSA stigmatise une mauvaise information des expatriés pour les legislatives 2012.

10 sept 2012 à 12h01 par Christophe Landat
 

Dans sa lettre d'information de juillet/août 2012, le CSA a stigmatisé la mauvaise information des français de l'étranger. Christine KELLY avait à l'occasion du scrutin fait le déplacement à New York. Constat peu flatteur...
"Désirant voir comment se déroulaient les élections dans l’une des plus vastes de ces circonscriptions, Christine Kelly s’est rendue à New York à l’occasion du premier tour. Elle y a rencontré des candidats, des représentants du consulat général de France, des électeurs ainsi que des responsables de médias français. Un constat s’est imposé : alors qu’en France la législation et les recommandations du CSA permettent au citoyen d’être informé équitablement par le biais des médias audiovisuels, rien de tel n’est possible à l’étranger. "

France 24 disponible uniquement en anglais, TV5 monde payant Outre-Atlantique(!!!?) et pauvreté de l'info concernant les circonscritpions des français de l'étranger, le constat est sévère. Rajoutez à cela l'envoi de prospectus de campagne des candidats par email vécu comme du SPAM et vous obtenez... 80% d'absention chez les français de l'étranger. A méditer!

A lire ici : Télécharger le fichier

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Identifiez vous pour poster un commentaire.