26 mars 2017

Actualités juridiques

10 propositions originales pour rapprocher les avocats de leur public.

09 fév 2016 à 11h23 par Christophe Landat


Chacun connait sûrement cette citation fameuse de Shakespeare (Nicholas, pas Willliam...) «Ils ont échoué parce qu'ils n'ont pas commencé par le rêve». Une bonne justification aux idées qui suivent.
1.    Implantation, dans le centre-ville des villes de Préfecture, d’annexes de maisons des avocats : lieux ouverts au public (hors maisons des avocats ou Ordre professionnel installé dans les juridictions) visant à orienter les personnes en recherche de réponses juridiques les plus diverses : présence de brochures informatives, de vidéos promotionnelles sur la profession, flashcodes permettant l’accès aux infos essentielles : listes des sites web des confrères dans le ressort des villes concernées. En faire un lieu de passage désacralisé vers la consultation d’avocat.
 
2.    Organisation une fois par trimestre par chaque Barreau de conférences/débats dans des cafés avec des avocats sur des sujets juridiques de société : rapprocher ainsi les avocats du citoyen autour d’un verre dans une ambiance conviviale après le boulot. Les sujets ne manquent pas.
 
3.    Ouverture de nos Ecole d’avocats (volet formation continue) aux professionnels, aux particuliers et aux administrations pour des formations juridiques dédiées : droit du travail, droit public, droit des sociétés… Partager notre savoir avec eux dans ce cadre.
 
4.    Mise en place des chèques consultations d’avocat sur tout le territoire : achat de ces chèques auprès des Ordres ou des annexes de la proposition n°1 à remettre à l'avocat lors du RV à titre de paiement. Déjà pratiqué par plusieurs Barreaux. (négociation avec les assureurs pour une éventuelle prise en charge partielle par les contrats de protection juridique sous condition de plafond annuel). 
 
5.    Organiser la journée nationale de la consultation juridique dont les fonds seront reversés à une association de défense des droits de l’homme : uniformiser la journée pour tous les barreaux. Ce jour là, les gens consultent un avocat et font une bonne action.
 
6.    Organiser un prix national bien doté dédié à l’innovation et à la création d’entreprise pour les jeunes entrepreneurs : à cette occasion sensibiliser les confrères à l’accompagnement des start-up.
 
7.    Mettre en place un numéro vert juridique national dédié aux collectivités, particuliers, entreprises pour les informer et les orienter vers les avocats pour leurs besoins juridiques. Création de l'équivalent du n°18 des avocats : où appeler en premier quand on ne sait rien du tout? 
 
8.    Œuvrer auprès de l’ICANN pour la mise en place d’un nom de domaine avec une extension en « .avocat » afin de combattre les pirates du droit sur le WEB et permettre une authentification instantanée des vrais sites d’avocats.
 
9.    Réfléchir à  l’ouverture d’un musée « vivant » des droits de l’Homme : dieu sait qu’il y en aurait des expos à faire (le Musée canadien pour les droits de la personne va ouvrir en septembre 2014 à Winnipeg dans le Manitoba…)
 
10.  Œuvrer à la mise en place d’une labellisation de qualité « Conseil National des Barreaux» pour les contrats de protection juridique afin de favoriser le développement des contrats les plus profitables aux particuliers, entreprises et administrations. Mettre en place sur le web un outil de  comparaison de ces conventions pour informer objectivement le public.

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Identifiez vous pour poster un commentaire.